La retraite

Réforme des retraites : à quel âge allez-vous pouvoir partir ? Enfin une réponse clair (officiel)

Quelle est la date de votre départ à la retraite si le plan de réforme est approuvé l’année prochaine ? Le Premier ministre Elisabeth Borne a récemment confirmé que le programme de réforme sera annoncé aux Français le 15 décembre. Le gouvernement souhaite un report progressif de 65 à 62 ans avant 2031 “pour ramener le système à l’équilibre d’ici 10 ans”.

 

Dans le cadre de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron avait déclaré vouloir “décaler de 4 mois par an” l’âge légal de départ à la retraite, actuellement fixé à 62 ans, et le relever “dès l’été 2023”. Dans un entretien accordé au Parisien le 1er décembre, Elisabeth Borne précise que la nouvelle loi s’appliquera aux personnes nées au cours du deuxième tiers de l’année 1961. “Soyez prudents, il ne s’agit pas de dire qu’en quelques mois on va passer de 62 à 65 ou 64 ans”, a expliqué avec empressement le Premier ministre. Si la loi est effectivement acceptée au mois de juillet 2023, les personnes nées entre le 1er juillet et le 1er décembre 1961 seront les premières à subir légalement le report de l’âge de la retraite.

Voici l’âge potentiel de la retraite des générations nées entre 1961 et aujourd’hui :

  • la génération née en 1961 (née au second semestre de cette année) prendra sa retraite à l’âge de 62 ans et quatre mois.
  • la génération de 1962 devrait terminer sa carrière à 62 ans et 8 mois.
  • la génération née en 1963 devrait prendre sa retraite à l’âge de 63 ans.
  • la génération née en 1964devrait partir à 63 ans et quatre mois.
  • la génération née en 1965 devrait partir à 8 mois et 63 ans.
  • la génération de 1966 devrait prendre sa retraite à 64 ans.
  • la génération de 1967 devrait pouvoir partir à l’âge de 64 ans et quatre mois.
  • la génération née en 1968 devrait partir à l’âge de 64 ans et 8 mois.
  • la génération de 1969 devrait partir à la retraite à l’âge de 65 ans.

Dans le cas des “carrières longues”, il sera toutefois possible pour les personnes concernées de partir jusqu’à quatre ans avant l’âge légal de la retraite. Ce processus devrait être “maintenu et plus souple pour ceux qui ont commencé à travailler jeunes”, précise le Premier ministre.

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Content
0
Amoureux
0
Pas sur
0

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans :La retraite

Next Article: