Aide à la personne

Escalier étroit ? Quel monte-escalier aménager ?

Un escalier reste toujours le meilleur moyen de franchir un étage. Pourtant, il peut devenir un réel obstacle pour certaines personnes à un certain âge. Pour cela, il existe une solution innovante, pratique et très efficace : le monte-escalier. Afin de profiter de ce dispositif automatisé, il est essentiel de choisir le bon.

Le choix du monte-escalier selon la configuration de l’intérieur

Le modèle du monte-escalier à choisir varie de la conception d’un intérieur à l’autre. Il est à préciser qu’il existe une panoplie de modèles et de qualités sur le marché. En disposant d’un escalier droit, ce dernier n’est pas souvent équipé d’un changement de direction ni de palier. Cependant, on peut opter pour un siège droit.

En revanche, avec un escalier en colimaçon ou tournant, il peut y avoir plusieurs paliers ou virages. Dans ce cas, on ne peut pas choisir un monte-escalier droit. Le modèle choisi doit suivre la conception de l’escalier, tout en épousant sa forme avec une extrême précision. L’avantage de travailler avec un professionnel est le respect des normes strictes de sécurité, pour une meilleure utilisation.

Le choix du monte-escalier pour un escalier étroit

Avec un escalier étroit, la mise en place d’un siège standard peut ne pas être possible. En effet, cela peut nécessiter la mise en place de certaines adaptations, notamment un rail ultrafin. Il en va de même pour la modification à apporter sur les dimensions de l’assise et l’installation d’un parking. Cela permet d’éviter les accidents relatifs à la largeur de l’escalier.

Au cas où aucune adaptation ne serait réalisable, il se peut qu’on doive s’orienter vers un autre choix. On peut choisir entre un diable monte-escalier, une chaise élévatrice ou un mini-ascenseur. Ces solutions conviennent parfaitement au déplacement vers un étage, dans un espace trop étroit. Il s’agit également d’un meilleur moyen d’économiser de la place.

Outre la conception de l’escalier, on doit également prendre en considération l’environnement. Dans l’impasse, on peut choisir un rail escamotable ou relevable.

Le choix du monte-escalier selon le budget

Le prix d’un monte-escalier de marque varie principalement en fonction de la conception de l’intérieur. Toutefois, il faut également considérer le type de l’appareil à installer, les fonctionnalités à intégrer et l’ampleur des travaux à réaliser. En réalité, le coût peut varier en fonction de la complexité de la configuration de l’intérieur.

En outre, il existe également certains paramètres à tenir compte, notamment la hauteur d’un étage, la complexité de l’escalier et les finitions. En matière de qualité, il en existe en diverses gammes. Outre les modèles classiques, certains fabricants élaborent des modèles personnalisables et plus design. Afin d’optimiser le confort, d’autres modèles sont équipés des fonctions automatisées. D’autres critères peuvent influencer le prix du monte-escalier. En général, il coûte entre 2 500 € et 20 000 €.

Les aides et les subventions pour l’achat d’un monte-escalier

Certaines personnes disposent d’une autonomie très réduite. Il existe certains programmes, comme des aides financières, permettant d’acquérir une chaise élévatrice avec allègement. En France, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat ou ANAH se charge de ce type de programme public. Elle s’occupe de l’octroi des aides, permettant à l’adaptation d’une habitation au handicap ou au vieillissement. Cela peut même aller jusqu’à l’optimisation du maintien à domicile. Cette aide peut inclure la mise en place d’un monte-escalier. Pour être éligible, on doit soumettre une demande et répondre aux exigences requises.

Pour des revenus modestes, elle peut contribuer au financement des 35 % du coût relatif aux travaux. À l’égard des revenus très modestes, cela peut atteindre les 50 %. Le plafond respectif est de 7 000 € et 10 000 € pour les deux options.

Confier l’installation d’un monte-escalier à un professionnel

Quels que soient la forme et le modèle choisis, la mise en place de monte-escalier doit impérativement être confiée à un professionnel. Il s’agit d’un domaine technique qui sollicite des compétences élevées et la maîtrise totale des normes en place. En principe, il doit assister le propriétaire depuis le début du projet, de l’acquisition du monte-escalier jusqu’à sa pose. Il arrive que l’utilisateur opte pour le kit d’une chaise élévatrice au sein d’une entreprise spécialisée ou d’un magasin d’occasion. Dans ce cas, il pourra choisir entre un professionnel indépendant et une société de montage. Afin de profiter d’une installation décente et appropriée, il est recommandé de faire appel à un spécialiste agréé. Dans la prévention de mauvaises surprises et le respect du budget, il est toujours essentiel de demander plusieurs devis.

L’aménagement de la sécurité de l’escalier

On peut profiter d’une multitude de solutions, en matière de dispositifs d’élévation. Afin de profiter d’une large gamme de choix, il est préférable d’opter pour une entreprise qui se spécialise dans les appareils pour seniors. Cela permet de dénicher le meilleur monte-escalier qui s’adapte à ses besoins. Si on a la capacité à l’acquisition d’un modèle neuf, ce sera la meilleure option. Toutefois, on peut également accéder aux équipements d’occasion, permettant de faire des économies considérables. Dans cette optique, on doit s’assurer qu’on travaille toujours avec les entreprises spécialisées qui reconditionnent les appareils déjà utilisés. C’est parce que le passage entre particuliers pourrait présenter des risques sur la sécurité des personnes à mobilité réduite. Parmi les options, on trouve :

  • Le monte-escalier classique
  • La plateforme élévatrice
  • le mini-ascenseur
  • La chaise élévatrice

Les bonnes raisons de choisir un monte-escalier électrique

Lorsqu’on tient compte de toutes les options existantes, le monte-escalier électrique constitue le moyen le plus avantageux. Cela concerne en particulier les personnes à mobilité réduite, telles que les personnes âgées et handicapées. C’est parce que cette solution ne nécessite pas de travaux importants. Par ailleurs, elle offre une vaste gamme de choix en matière de modèles. On peut trouver sûrement celui qui répond à ses besoins. Cela englobe le modèle atypique, colimaçon, étroit, droit, moderne ou ancien et tournant.

À part l’installation, un monte-escalier électrique est beaucoup plus durable, fiable, robuste, sécurisé et ergonomique. La plupart des modèles ont une chaise stable, un marchepied, des accoudoirs, un fauteuil pivotant et un système antidérapant.

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Content
0
Amoureux
0
Pas sur
0

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article: