Aide à la personne

Comparatif des douches séniors : les douches sécurisées au meilleur prix

L’allongement de l’espérance de vie mais aussi les progrès divers en médecine laissent à penser que beaucoup de français vivront centenaires. Cependant, il faut prendre en considération qu’avec la vieillesse, il est possible de perdre en autonomie. 

Le maintien à domicile ne peut alors s’envisager que si des changements en profondeur sont réalisés ; notamment dans la salle de bains. Cette pièce en effet est souvent le cadre de chutes et d’accidents en tout genre. Que peut-il être fait et combien cela coûte ? 

Ce qu’il est important de regarder avant de faire son choix :

    • Le modèle est-il adaptable ? La dépendance allant en général en s’aggravant, il peut sembler judicieux d’opter pour une douche qui peut faire l’objet d’équipements de confort, ultérieurement, pour un maintien plus long au domicile
    • La douche est-elle accessible quel que soit le moyen de déplacement ? Même si une personne perd un peu en autonomie, elle peut très bien continuer à se déplacer facilement. Mais que se passera-t-elle si elle doit utiliser dans deux ans un déambulateur ou encore un fauteuil roulant ? La douche permet-t-elle d’y entrer avec ces deux accessoires ? 
  • Les aides financières possibles : En optant pour tel ou tel modèle, est-il possible de bénéficier d’un crédit d’impôt et si oui, à quelle hauteur et pour quelles conditions ? Il existe des aides de l’État, vérifier votre éligibilité
  • Le temps d’installation et le coût : certaines installations ne prennent que peu de temps, surtout quand elles sont réalisées par un professionnel. Demander plusieurs devis est un bon moyen de faire des économies. 

Comparatif des douches seniors : quel type, pour quel prix ?

 

Prendre une douche est un excellent moyen de se réveiller avec entrain, de procéder à sa toilette, mais aussi de se détendre. Pourtant, la cabine de douche quand elle n’est pas adaptée aux personnes âgées peut se révéler un piège quelquefois mortel. Comment éviter le pire ? 

Est-il possible d’aménager soi-même sa douche, quand on est une personne âgée ? 

Il existe en effet, plusieurs petites astuces pour éviter les accidents quand on est un sénior. Cela nécessite pourtant d’avoir un regard objectif sur les difficultés potentielles et des compétences en bricolage. 

Dans une douche préexistante, il est possible dans un premier temps d’installer un tapis antidérapant. Mieux vaut le prendre aux dimensions exactes du receveur et surtout de bonne qualité. Cela évitera les chutes. Ces dernières peuvent être prévenues grâce à une barre de maintien. Celle-ci se pose à l’entrée de la douche et aidera également à la sortie. 

Quand la douche est de belle taille, installer un siège pour pouvoir se doucher assis est une excellente idée. Mieux vaut alors le fixer au mur, pour plus de stabilité. 

Même si cela peut sembler une solution facile, elle représente un coût aussi bien en achat de matériel que de main d’œuvre si l’on n’est pas en capacité de le faire soi-même. 

Une rampe de sécurité, une barre d’appui pivotante mais aussi un siège à fixer peuvent représenter plusieurs centaines d’euros, (sans compter l’intervention d’une personne tierce pour l’installation). 

Si tous ces gestes peuvent contribuer, dans un premier temps, à retarder l’inéluctable, il faudra sûrement envisager de faire installer une véritable douche sénior, pour plus de sécurité. Cela n’est donc pas une solution durable. 

 

La baignoire avec porte pour davantage de confort

Toutes les habitations ne sont pas équipées de douche et certaines personnes adorent prendre des bains. Pourtant, en prenant de l’âge, il peut sembler plus difficile de se relever (ou même de s’asseoir) dans une baignoire, sans une aide extérieure. Une personne qui fait une chute dans une baignoire remplie prend le risque de se cogner la tête. Si le choc peut être quelquefois mortel en lui-même, il ne faut pas sous-estimer le risque de noyade ou encore de malaise. Si l’ajout d’une poignée sur le mur peut être efficace dans un premier temps, il est aussi possible de faire le choix d’une baignoire incorporant une porte. Attention cependant. Quand on vieillit, il est important d’arriver à anticiper sur ses futurs besoins. Allez-vous toujours pouvoir utiliser ce produit ? 

Les points forts :

  • Avec un seuil de 15 cm maximum, elle est pratique pour les personnes âgées sans perte d’autonomie ou en perte légère
  • Ce sont des produits très ergonomiques ; la plupart d’entre eux incluant un siège moulé, pour un bon confort
  • En fonction des produits, il est possible d’avoir des options très intéressantes comme des jets d’air ou encore des bains bouillonnants. Pratique, sécurisant et détendant. 

Les inconvénients :

  • Pour ouvrir la porte, il faut bien entendu attendre que la baignoire soit entièrement vidée. La personne âgée peut prendre froid. 

Quelle fourchette de prix ? 

On peut dire que la fourchette de prix est très large pour ce produit. Les modèles en entrée de gamme peuvent se trouver à 1 500 euros, mais pour des produits très élaborés, ce prix peut monter jusqu’à 20 000 euros. 

 

La cabine de douche sénior avec receveur extra-plat : l’excellente alternative

En l’absence de la possibilité de faire réaliser une douche à l’italienne (dont nous parlerons ci-après), il est tout à fait possible de faire installer à la place de sa douche peu sécurisante ou de sa baignoire, une cabine avec un receveur extra-plat. 

Cela signifie qu’en cas de problème de mobilité, la hauteur à enjamber est minime et ne doit pas dépasser 15 cm. Selon les ergothérapeutes interrogés à ce sujet, il s’agit d’une hauteur maximale à ne pas dépasser. Il est possible dans ce cadre de trouver des receveurs de 4 cm. Il faut pourtant prendre en considération certains facteurs inhérents à l’habitation, comme la descendre des eaux usées qui rendent cette solution impossible. Si tout s’y prête, il ne faut pas oublier qu’il est possible d’y ajouter une rampe pour pouvoir accéder en fauteuil roulant ou avec un déambulateur. Cet ajout constitue bien entendu un coût supplémentaire. Dans cette douche, un installateur peut également fixer un siège de douche et une barre de maintien qui facilitera l’assise et le lever. Le receveur pouvant être de plusieurs dimensions (longueur et largeur), il est possible d’aménager un endroit spacieux. Cela est particulièrement utile si l’on a besoin d’une tierce personne avec soi, pour procéder à ses ablutions. 

Les points forts :

  • Ce type de douches pour personnes âgées ne nécessite pas de gros travaux, cela peut être fait quelquefois en une seule journée.
  • Il est facile de les rendre encore plus pratiques avec des options (séchoir corporel, robinetterie adaptée aux personnes âgées…)
  • Le coût est relativement raisonnable sachant que cette cabine de douche peut être utilisée pendant des années. 

Les inconvénients :

  • En l’absence d’une rampe d’accès, il est possible encore que la personne trébuche. Il semble donc important de prévoir des accessoires, pour sécuriser encore l’ensemble. 

Quelle fourchette de prix ? 

Ce type de douche pour sénior avec seuil peut coûter 6 000 euros, voire plus. Bonne nouvelle, il s’agit d’un modèle qui entre dans les travaux pouvant permettre un crédit d’impôt ou encore une TVA réduite. En fonction du GIR de la personne (degré d’autonomie), d’autres aides peuvent se cumuler, grâce à l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). 

La cabine de douche sénior à l’italienne : le must qui a un prix

Quand on s’intéresse aux accidents des personnes âgées, on se rend compte que 46% d’autres eux ont lieu dans la salle de bains. En cause, un sol glissant à cause de l’eau, notamment ou une perte d’équilibre et une chute brutale sur le carrelage. 

Il est évident que pour pallier à cela, il faut prévoir plusieurs choses : un sol antidérapant, pas de rebord sur lequel il est facile de trébucher, mais aussi un siège sur lequel s’asseoir et une barre pour se relever. Serait-ce trop demander ? Non, pas en optant pour une douche à l’italienne pour sénior. 

Sans receveur de douche, il s’agit donc d’une douche sans seuil. Avec ou sans paroi, il est possible de jouir d’un grand espace (en fonction de la place que l’on peut lui dédier dans sa salle de bains). Parfait si, avec l’âge, on doit faire appel à un service d’aide à domicile pour faire sa toilette. Un aidant aura moins de mal à laver la personne âgée si elle dispose de place.

 En optant pour un carrelage de style mosaïque, avec de nombreux joints, on vise un niveau optimal d’anti dérapage. Cela contribue aussi à faire de la douche à l’italienne pour sénior un endroit visuellement beau dans la salle de bains. Ce n’est pas parce que l’on prend de l’âge que l’on doit se contenter de choses uniquement pratiques. 

Les points forts :

  • C’est le modèle parfait en cas de perte de mobilité ou d’autonomie. La douche à l’italienne pour sénior permet d’y entrer à pied, avec un aidant, en déambulateur ou encore en fauteuil. 
  • Le nettoyage, en l’absence d’un receveur est plus facile, ce qui n’est pas à négliger. 
  • Quand elle est faite par les bonnes personnes, elle peut être aussi belle que pratique. 

 

Les inconvénients :

  • Son point négatif réside surtout en son prix, surtout si on la veut avec beaucoup d’options. Sa mise en œuvre est, de plus, impossible dans certaines habitations. 

Quelle fourchette de prix ? 

Il faut comprendre qu’une douche à l’italienne, surtout quand elle remplace une vieille baignoire existante nécessite souvent des travaux importants de plomberie. L’intervention de plusieurs corps de métier est quelquefois indispensable.

 Selon le type de produits choisi, le carrelage, les options, il n’est pas rare de devoir débourser jusqu’à 8 000 euros, voire bien davantage. N’hésitez pas à demander plusieurs devis et surtout, vous renseigner sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, pour cette nouvelle installation. 

 

Douche sécurisée pour personne âgée : les autres avantages :

Si la sécurité est le maitre mot quand on choisit une douche pour senior, il ne faut pas perdre de vue que cela représente un coût. Pourtant, certains arguments peuvent permettre de vouloir concrétiser ce projet, malgré cela, à savoir :

  • Une douche senior est couverte par la garantie décennale (si elle est posée par un professionnel bien sûr). 
  • Toujours en passant par des experts, la personne âgée peut bénéficier d’une garantie sur le produit mais aussi d’un SAV s’étendant quelquefois sur 10 ans. 
  • En fonction des entreprises par lesquelles on passe pour la pose, le service peut être étendu à la maintenance de l’ensemble de la douche et des accessoires, avec une vérification annuelle. 

 

Installation de douche pour senior sécurisée : les aides financières et fiscales :

Quel que soit le type de douche que vous souhaitiez installer, cela aura toujours un coût. En fonction de votre situation, certaines aides ou crédit d’impôts peuvent vous être alloués. 

Attention, certaines sont cumulables et d’autres pas. Pour en être certains, mieux vaut faire appel à une assistante de service social pour recenser les aides possibles, car elles doivent être demandées avant le début des travaux :

L’APA : visant une meilleure accessibilité du logement afin de permettre le maintien de la personne au domicile, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie peut être utilisée pour l’installation d’une douche sécurisée. Cette aide est octroyée selon le niveau de perte d’autonomie ; évalué par le Département.

La PCH : la Prestation pour la Compensation du Handicap est versée aux personnes en situation de handicap. Rendre leur environnement plus sûr est un des buts de cette aide. Il faut avoir moins de 60 ans et être reconnu handicapé, à hauteur de 80% 

L’ANAH : pour des personnes âgées ayant de faibles ressources et dont le logement a plus de 15 ans, il est possible de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 50% des travaux HT, pour un plafond de dépenses de 20 000 euros maximum.

Les caisses de retraite : ce n’est pas le cas pour toutes, d’où l’intérêt de se renseigner au préalable, mais des aides financières peuvent être allouées et ce, afin de maintenir la personne au domicile, le plus longtemps possible. 

Action Logement : 5 000 euros peuvent être octroyés pour l’aménagement d’une salle de bains afin de la rendre moins dangereuse pour une personne âgée. Le niveau de dépendance, mais aussi l’âge et les ressources sont prises en compte pour déterminer si l’aide peut être versée et à quelle hauteur. 

Un niveau de TVA réduit : quand on effectue des travaux, on doit s’affranchir d’un certain niveau de TVA qui impacte beaucoup sur le coût final. Sous conditions d’acheter et de faire poser par la même entreprise, cette TVA peut baisser à 10%. Dans le cas d’une personne en situation de handicap, cela peut encore être revu à la baisse (5.5%). 

Crédit d’impôt : il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôts de 25% plafonné à une certaine somme en fonction de son statut marital (5 000 euros pour une personne seule, 10 000 euros pour un couple). Les conditions sont à voir avec le centre des impôts. Même une personne non imposable peut recevoir une aide pour l’installation d’une douche sécurisée. 

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Content
0
Amoureux
0
Pas sur
0

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article: